FAQ Psychologie Clinique en Belgique

1. Quelle législation encadre l'exercice de la psychologie clinique en Belgique ?

L'exercice de la psychologie clinique a été inclus dans le chapitre 1 de la loi sur les professions de la santé. On entend par pratique de la psychologie clinique : "l'accomplissement habituel d'actes ayant pour objet ou présentés comme ayant pour objet, à l'égard d'un être humain et dans un cadre de référence scientifiquement étayé de psychologie clinique, la prévention, l'examen, le dépistage ou l'établissement du psychodiagnostic de souffrances psychiques ou psychosomatiques, réelles ou supposées, et la prise en charge ou le soutien de cette personne."

Toute personne qui souhaite exercer la psychologie clinique doit être en possession d’un visa (SPF Santé Publique)
et d’un agrément (Communautés) en psychologie clinique.

Les critères d'agrément sont précisés dans l' Arrêté royal du 26 avril 2019 fixant les critères d'agrément des psychologues cliniciens, ainsi que des maîtres de stage et services de stage.

2. Quelles sont les conditions pour exercer la psychologie clinique ?
  • Disposer d'un visa, délivré par le SPF Santé Publique

  • Disposer d'un agrément, délivré par le service des agréments des prestataires de santé de la FWB.

 

L’inscription à la Commission des Psychologues n’est pas une condition nécessaire, ni suffisante à l’exercice de la psychologie clinique.

3. Comment demander mon visa au SPF Santé Publique ?

Le visa est une autorisation délivrée par le SPF Santé Publique, qui permet d’exercer une profession réglementée des soins de santé. Le visa est délivré une seule fois sur la base de votre diplôme :

  • En psychologie clinique (comprenant une formation dans l’enseignement de plein exercice d’au moins 5 années d’étude ou équivalent à 300 ECTS)
     

  • En psychologie, mais pas en psychologie clinique, obtenu avant le 1er septembre 2016 et démontrer une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en psychologie clinique.

 

Vous pouvez télécharger votre visa via le portail du SPF Santé publique (après connexion via Itsme ou un lecteur ID).

Si vous ne trouvez aucun visa à votre nom, vous pourrez utiliser le portail pour introduire votre demande (onglet « Soumettre une demande »), en y joignant les justificatifs demandés.

4. Comment obtenir mon agrément en psychologie clinique ?

L’agrément des professions de santé est une compétence communautaire. Pour les francophones, c'est la Direction des agréments des prestataires de santé (DAPSS) qui s'occupe de vérifier l'adéquation aux critères d'agrément.

Si le visa est délivré uniquement sur la base de votre diplôme, l'agrément certifie que vous avez acquis les compétences et qualifications nécessaires à l'exercice de la psychologie clinique (avoir suivi une liste déterminée de cours non distinctifs et distinctifs de la psychologie clinique).

L'agrément est également conditionné à la validation d'un stage professionnel d'un an (1 680 h). Ce stage se déroule après avoir validé le Master en sciences psychologiques et doit être accompli dans un service de stage agréé, sous la direction d’un maître de stage agréé.

 

Cette condition de stage ne s’applique pas :

  • aux psychologues cliniciens qui exercent déjà la psychologie clinique au 1er septembre 2016

  • aux étudiants en psychologie clinique qui entameront leurs études au plus tard au cours de l’année académique 2016-2017.

Une fois votre visa obtenu, les éléments de votre dossier sont automatiquement transmis au service de la FWB qui délivre l'agrément.

 

Si un complément d'informations est nécessaire, vous en serez informés par courrier. Étant donné le nombre de dossiers à traiter individuellement, ce service accuse un certain retard et vous êtes nombreux à rester dans l'attente de votre agrément en psychologie clinique. Pour en savoir plus sur l'avancement de votre dossier, vous pouvez écrire à agrementsante@cfwb.be.

5. L'assurance complémentaire refuse d'intervenir dans les frais de soins psychologiques d'un.e bénéficiaire au motif que je ne suis pas inscrit.e à la Commission de Psychologues. Qu'en est-il ?

 

Il est nécessaire de distinguer deux lois belges relatives à la psychologie : 

 

  • Une première date du 8 novembre 1993 et légifère sur le port du titre de psychologue. Elle stipule que pour porter le titre de psychologue, il faut être enregistré à la Commission des Psychologues (créée par cette loi) chargée de vérifier si le candidat possède bien le diplôme requis et est prêt à s'enregistrer à la Commission. 

  • Une seconde date de 2015 et insère l'exercice de la psychologie clinique dans les professions de soins de santé. De sorte que pour exercer la psychologie clinique, il faut posséder le VISA obtenu au SPF Santé (pour peu qu'on possède un master en psychologie clinique ou qu'on bénéficie des mesures transitoires) et dans la suite recevoir l'agrément du ministère de l'Enseignement Supérieur (FWB). 

 

 

Porter le titre de psychologue ne suffit pas pour exercer la psychologie clinique. Ce n'est pas une condition nécessaire, ni suffisante. En toute logique, les assurances complémentaires devront adapter leur règlement à cette nouvelle législation belge en modifiant leurs critères, notamment en précisant qu'il faut être porteur du visa et de l'agrément relatif à l'exercice de la psychologie clinique.

Si vous rencontrez un problème de ce type avec une assurance complémentaire, vous pouvez nous en faire part en nous écrivant à info@uppcf.be