Groupe d'experts "Psychologie et Corona"

Nouveau rapport ci-dessous !

L'UPPCF soutient le groupe d'experts "Psychologie et Covid-19" qui réunit des psychologues chercheurs et de terrain du nord comme du sud du pays.

La vision/la mission

Le point de départ de ce groupe d'experts a été l'observation de divers académiques et associations professionnelles que la perspective de la science psychologique n'était pas suffisamment abordée dans les divers groupes d'experts tels que le GEES et donc également au niveau politique où les décisions politiques sont prises.

 

Sur base de plusieurs réunions informelles et de diverses contributions dans des médias d'un certain nombre de collègues, un groupe informel a commencé début mai. Ce groupe ad hoc est principalement composé d'universitaires ayant une expertise en psychologie clinique, psychologie motivationnelle, psychologie de la santé et psychologie sociale. Il comprend également des représentants des associations professionnelles de psychologues cliniciens.

Le groupe vise à atteindre les objectifs suivants :

  • Développer un cadre conceptuel sur le comportement lié à COVID-19 comme base pour donner des conseils stratégiques

  • Collecte et diffusion d'informations sur la recherche actuelle et d'informations basées sur la recherche

  • Rédaction et diffusion de rapports courts à intervalles réguliers avec des recommandations pratiques et concrètes

  • Développer la visibilité et établir des relations avec les médias, d'autres groupes d'experts et les décideurs politiques

  • Être le point de contact pour les questions des médias et des décideurs politiques sur le comportement lié à COVID-19

Composition du groupe d'experts

Le groupe d'experts "Psychologie et Covid-19" travaille avec un groupe restreint et en dessous un réseau plus large d'experts des différentes universités. La composition de ce groupe peut dépendre du besoin d'expertise et de la phase dans laquelle nous nous trouvons dans la crise de Corona. Ceci est la liste actuelle des experts.

 

Pauline Chauvier est psychologue clinicienne à l'unité gériatrique des Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles. Elle travaille dans l'unité Covid au sein de l'équipe multidisciplinaire. Elle est membre du comité exécutif de l'UPPCF (Union professionnelle des psychologues cliniciens francophones) et déléguée de la Fédération Belge des Psychologues à la Commission Belge des Psychologues.

 

Geert Crombez est professeur en psychologie de la santé à la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation (UGent). Ses principaux intérêts de recherche comprennent l'étude de la dynamique de motivation et de l'autorégulation dans le changement de comportement.

 

DeSmet Ann est professeur en psychologie de la santé, à l'unité de recherche en psychologie clinique de la santé et en psychosomatique, à la faculté de psychologie et des sciences de l'éducation (ULB). Elle est spécialisée dans la promotion de la santé (mentale) via l'adoption de modes de vie sains, comme par exemple activité physique, alimentation saine, sommeil; et dans l'utilisation des interventions numériques pour la promotion de la santé et le changement de comportement.

 

Dewaele Alexis est professeur au Département de psychologie clinique et de santé expérimentale de l'Université de Gand, en Belgique. Ses principaux intérêts de recherche comprennent les soins de santé mentale, l'impact sociétal fondé sur des preuves et les interactions collaboratives entre les chercheurs et les parties prenantes. Il coordonne PSYNC, le consortium interdisciplinaire «Travailler ensemble pour la santé mentale. »

 

Anne-Marie Etienne est professeur au Département de psychologie de l'Université de Liège, Belgique. Ses principaux intérêts de recherche incluent l'étude de la motivation dans la mise en œuvre de comportements de santé à l'aide d'un nouvel outil de traitement, la réalité virtuelle, et l'étude de la conceptualisation de la qualité de vie des personnes atteintes d'une maladie somatique ou à facteur de risque.

 

Sarah Galdiolo est professeur au Département de psychologie clinique des enfants et des adolescents de l'Université de Mons. Ses principaux intérêts de recherche portent sur la trajectoire interdépendante du développement des couples (parentaux) et la périnatalité.

 

Koen Lowet est directeur général de l'Association flamande des psychologues cliniciens et membre du Conseil exécutif de la Fédération européenne des psychologues. Il fait partie du groupe international COVID-19 de leaders en psychologie. Son principal intérêt réside dans la promotion de la psychologie (clinique) et l'accessibilité des services psychologiques au sein du système de santé plus large.

 

Olivier Klein est professeur de psychologie sociale et vice-doyen à la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'ULB. Il est spécialisé dans les influences sociales sur la mémoire, les stéréotypes, l'objectivation, les théories du complot et les perspectives psychologiques sociales sur l’alimentation.

 

Olivier Luminet est directeur de recherche au Fonds de la recherche scientifique (FRS-FNRS) et professeur de psychologie de la santé à l'UCLouvain. Il est président de l'Association belge des sciences psychologiques (BAPS). Ses principaux intérêts de recherche sont les interactions entre l'émotion, la personnalité et la santé, et entre l'émotion, l'identité et les souvenirs (aux niveaux individuel et collectif).

 

Karen Phalet est professeur au Centre de psychologie sociale et culturelle, Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation, KU Leuven, Belgique. Son expertise de recherche principale est l'étude du comportement social dans différents contextes socioculturels avec un accent particulier sur les aspects psychologiques de la diversité culturelle et des inégalités sociales. Ses recherches visent à promouvoir la compréhension interculturelle et l'intégration sociale des jeunes et des jeunes adultes issus de divers milieux socio-culturels.

 

Omer Van den Bergh est professeur (émérite) au Groupe de recherche en psychologie de la santé, Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation (KU Leuven). Son expertise comprend la relation entre la santé et le comportement, la psychophysiologie du stress et de la santé, et la relation entre les symptômes auto-déclarés et le dysfonctionnement physiologique et la maladie. Il est également médiateur de l'Université.

 

Kris Van den Broeck est chercheur post-doctoral et professeur invité au Département de soins primaires et interdisciplinaires et à l'Institut collaboratif de recherche psychiatrique d'Anvers de l'Université d'Anvers. Ses recherches portent sur la santé mentale de la population, y compris la prévention des problèmes de santé mentale.

 

Stephan Van den Broucke est professeur en psychologie de la santé et vice-doyen de la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'UCLouvain. Il est spécialisé en psychologie de la santé publique et en littératie en matière de la santé.

 

Maarten Vansteenkiste est professeur au Département de psychologie du développement, de la personnalité et sociale à l'Université de Gand, en Belgique. Ses principaux intérêts de recherche comprennent l'étude de la dynamique de motivation et le rôle de motivation de personnalités clés de la socialisation dans divers domaines de la vie, y compris les soins de santé, l'éducation, la parentalité et les sports.

 

Vincent Yzerbyt est professeur de psychologie sociale à l'UCLouvain. Ses intérêts de recherche sont les relations intergroupes, le comportement collectif, les émotions de groupe, les stéréotypes et les préjugés, la cognition sociale, les méthodes et les statistiques. Il est la personne de contact au Centre de crise du groupe COVID-19 de psychologues sociaux (partie francophone). Il est l'auteur de la préface du livre «Together Apart» de Jolanda Jetten et al. (2020).

Modèle Conceptuel

Le suivi des mesures nécessite un effort particulier de la population. Les mesures constituent une rupture dans notre mode de vie actuel et nous devons les observer pendant longtemps. Bien que le suivi des mesures ait d'abord semblé être un problème temporaire, il devient maintenant clair que nous entrons dans une phase de changement de comportement permanent. Le nouveau comportement va devenir un comportement habituel. Le changement de comportement doit donc conduire à un comportement habituel. Le comportement d'habituation découle principalement de la planification et des répétitions fréquentes, il est donc envoyé dans le cerveau différemment du comportement dirigé consciemment : il n'est plus rendu conscient pour atteindre un objectif et il est en grande partie automatique ou sans réflexion. Différents piliers sont importants pour faciliter cette formation d'habitudes.

 
 
 
UPPCF Experts coronavirus
 
Premier rapport transmis au GEES

Le groupe d'experts a transmis un premier rapport au GEES en tant que spécialistes du comportement psychologique.

Ce rapport comprend 7 étapes pour trouver une alternative à la "maudite règle des 4".

Deuxième rapport du groupe d'experts "psychologie et Covid-19"
 

A l'approche des vacances, le groupe d'experts "psychologie et Covid-19" a publié un second rapport consacré cette fois à une série de recommandations pour passer des vacances ressourçantes en période de Coronavirus.

Ces recommandations sont valables pour tout le monde et nous allons, nous aussi, en tenir compte !

Troisième rapport du groupe d'experts "psychologie et Covid-19
 

"La population n’est plus motivée. Comment pouvons-nous créer un cadre motivant?"

Le groupe d'experts nous livre un rapport éclairant sur les principaux résultats des enquêtes récentes. 
Par ailleurs, ils préconisent "une approche interdisciplinaire" et proposent "une gamme de recommandations (ce qu’il faut faire ou ne pas faire) en matière de communication et de politique motivationnelles."

Ces recommandations sont valables pour tout le monde et nous allons, nous aussi, en tenir compte !

Recommandations en lien avec les impacts du covid-19 sur la santé mentale des citoyens
 

En rapport avec le groupe d’experts « Psychologie et Corona », l’UGent a élaboré des recommandations pour une meilleure prise en considération de l’impact de du Covid-19 sur la santé mentale des citoyens.

Les chercheurs ciblent leurs conseils sur 3 groupes : le public au sens large, les responsables politiques et les professionnels de la santé.

Au vu de son intérêt, et en attendant une traduction en français, nous vous proposons ce document en anglais.

Ces recommandations sont valables pour tout le monde et nous allons, nous aussi, en tenir compte !

 
Synthèse des recommandations du groupe d'experts "Psychologie & Corona"

Le groupe d'experts "psychologie et Corona" nous propose une synthèse de leurs recommandations telle qu'elle a été envoyée au CELEVAL ainsi qu'aux instances politiques.

 
Rapport : Pourquoi un baromètre coronavirus est une excellente chose.

 

Le groupe d'experts "psychologie et Corona" nous explique pourquoi un baromètre coronavirus est une excellente chose. En effet, à l'aide d'un système de couleurs, ce baromètre viendrait clarifier les recommandations émises par les autorités en fonction d'un risque donné.

 
Rapport : Ce que les cyclistes nous apprennent pour rester motivés pendant le « Tour du coronavirus ».

Le groupe d'experts "psychologie et covid" nous propose un texte sous le forme de la métaphore du Tour du Coronavirus. Qu'avons-nous à apprendre des cycliste pour rester motiver ? Se concentrer sur ses objectifs, doser ses efforts, récupérer, avoir des "compagnons de route",... La force du groupe nous permettra d'avancer ensemble ! Cela nous rappelle la devise de la Belgique et de notre Union : "l'Union fait la force !".

 

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Contactez-nous!

 

​​​

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

 © 2020 - UPPCF

note de version 2.3.0